Outil de suivi de l’effectif des classes

Foire aux questions


La réduction de l’effectif des classes au primaire

Qu’avons-nous fait pour réduire l’effectif des classes ?

Pour atteindre notre objectif de réduction de l’effectif des classes au primaire, nous avions besoin de plus d’enseignants et de plus de salles de classe. Nous avons accordé un financement qui a permis d’embaucher plus de 5 000 enseignants additionnels au primaire et de construire ou de rénover près de 2 000 salles de classe.

En 2008-2009, nous avons réalisé notre objectif de voir 100 % des classes au primaire compter 23 élèves ou moins, et 90 % compter 20 élèves ou moins.

Le jardin d’enfants à temps plein est-il inclus dans ces résultats ?

Les classes du programme du jardin d’enfants à temps plein ne sont pas prises en compte dans les calculs de réduction de l’effectif des classes au primaire, à moins que les enfants inscrits au jardin d’enfants à temps plein ne soient dans une classe à années multiples, avec des élèves de la 1re à la 3e année.

Les classes du programme du jardin d’enfants à temps plein sont différentes des autres classes du primaire car elles sont dirigées par des équipes éducatives composées d’une enseignante ou d’un enseignant et d’une éducatrice ou d’un éducateur de la petite enfance, qui travaillent de concert pour appuyer l’apprentissage des enfants durant les deux années du programme de jardin d’enfants.

Pourquoi certaines classes de jardin d’enfants à temps plein comptent-elles plus de 23 élèves ?

Les classes du programme du jardin d’enfants à temps plein sont dirigées par des équipes pédagogiques composées d’une enseignante ou d’un enseignant et d’une éducatrice ou d’un éducateur de la petite enfance, qui travaillent de concert pour appuyer l’apprentissage des enfants durant les deux années du programme de jardin d’enfants à temps plein. Si, en moyenne, les classes de jardin d’enfants à temps plein ont un effectif plus important, elles sont basées sur une moyenne de 13 élèves pour un adulte, ce qui permet d’accorder une plus grande attention à chaque élève durant la petite enfance.

Le gouvernement s’était fixé l’objectif de voir 90 % des classes au primaire compter 20 élèves ou moins. Les conseils scolaires l’ont-ils atteint ?

Grâce à un financement supplémentaire du gouvernement et au travail soutenu des conseils et des écoles, 90 % des classes du primaire de l’ensemble de la province comptent 20 élèves ou moins. Cet objectif a été atteint dès 2008-2009.

Qu’en est-il des écoles dont les classes sont encore surchargées ? Que fait le gouvernement provincial pour les aider ?

Certains conseils scolaires avaient besoin de nouvelles salles de classe afin de réduire l’effectif des classes au primaire. À cet effet, le gouvernement provincial a accordé des fonds pour appuyer des projets afin de bâtir ou de rénover autour de 2 000 salles de classe.

Pourquoi ne pas limiter toutes les classes du cycle primaire à 20 élèves ? Pourquoi permet-on plus d’élèves dans certaines classes ?

Dix pour cent des classes peuvent compter jusqu’à trois élèves de plus, ce qui assure aux conseils scolaires une plus grande souplesse quand des élèves déménagent et changent d’école.

Qu’a fait le gouvernement pour réduire l’effectif des classes du cycle primaire en Ontario ?

Pour atteindre notre objectif de réduction de l’effectif des classes, nous avions besoin de plus d’enseignants et de plus de salles de classe. Nous avons accordé un financement qui a permis d’embaucher plus de 5 000 enseignants additionnels au primaire et de construire ou de rénover près de 2 000 salles de classe.

S’il y a moins d’élèves dans les classes du cycle primaire, y en a-t-il plus dans les autres années ?

Non. En fait, l’effectif moyen des classes de la 4e à la 8e année a baissé depuis 2003-2004. Il est actuellement de moins de 25 élèves au palier provincial. Toutefois, étant donné que l’effectif des classes est calculé sous forme de moyennes à l’échelle des conseils scolaires, la taille des classes individuelles peut varier. À compter de 2017-2018, le gouvernement a commencé à investir dans des classes à effectif réduit pour la 4e à la 8e année pour faire en sorte que tous les conseils scolaires aient une moyenne maximale de 24,5 élèves par classe d’ici 5 ans.

S’il y a moins d’élèves dans les classes au primaire, y a-t-il plus de classes à années multiples ?

À l’échelle de la province, le pourcentage de classes à années multiples à l’élémentaire a augmenté. Toutefois, dans certains conseils scolaires, ce pourcentage a diminué.

Les écoles élémentaires ont toujours compté des classes à années multiples. Plusieurs études ont montré que les élèves de ces classes ont un rendement égal à celui de leurs camarades dans les classes à année unique.

Dans les classes à années multiples, les enseignantes et enseignants emploient diverses stratégies leur permettant de répondre aux besoins de chaque élève et de suivre ses progrès. Le Ministère continuera de fournir un soutien dans ce domaine.

Pour en savoir plus sur les classes à années multiples

Comment puis-je obtenir d’autres renseignements ou exprimer mon point de vue ?

Vous pouvez communiquer avec le ministère de l’Éducation au téléphone ou par écrit.