Renseignements aux médias : 416 325-2454 | Renseignements au public : 416 325-2929 ou 1 800 387-5514 | ATS: 1 800 268-7095

L'honorable Liz Sandals, ministre de l'Éducation : Déclaration à l'Assemblée législative

Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention

Le 19 novembre 2014

Monsieur le Président, j'ai l'honneur de prendre la parole aujourd'hui à l'Assemblée pour marquer la Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention, au nom des deux millions d'élèves de l'Ontario.

Nous savons qu'un milieu scolaire sécuritaire, inclusif et tolérant est indispensable à la réussite des élèves dans la salle de classe et ailleurs.

Il en va de la responsabilité de chaque membre de la communauté scolaire de promouvoir des relations respectueuses et bienveillantes qui favorisent le développement cognitif, affectif, social et physique de nos enfants et élèves.

C'est pourquoi, aujourd'hui et chaque jour de cette semaine, des milliers d'élèves et d'éducateurs dans tout l'Ontario marqueront la Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention.

Monsieur le Président, nous sommes des chefs de file en politiques de prévention de l'intimidation.

Notre gouvernement a ouvert la voie en élaborant des lois fortes, comme la Loi pour des écoles tolérantes, ainsi que des ressources pour les conseils scolaires permettant de répondre à l'intimidation et à la victimisation par la prévention, l'intervention et le soutien.

La Loi pour des écoles tolérantes, adoptée en 2012, est la première du genre au Canada. En plus de donner une définition de l'intimidation et de la cyberintimidation, elle impose aux conseils scolaires l'obligation de prendre des mesures pour prévenir et traiter les comportements inappropriés chez les élèves.

Cette importante loi contribue à faire de chaque école ontarienne un lieu d'apprentissage sécuritaire, inclusif et tolérant, tout en veillant à ce que chaque élève bénéficie du soutien lui permettant d'atteindre son plein potentiel.

En tant qu'Ontariennes et Ontariens, nous devons œuvrer de concert pour faire de nos écoles des lieux d'apprentissage sécuritaires, inclusifs et tolérants. Utilisons cette semaine pour favoriser la prise de conscience et la compréhension des problèmes majeurs comme l'intimidation, tout au long de l'année.

Aujourd'hui, puisque nous marquons la Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention, j'ai le plaisir d'annoncer les 11 lauréates des Prix de la première ministre pour les écoles tolérantes de 2013-2014.

  • Agnes Taylor Public School à Brampton;
  • Blessed Teresa of Calcutta Catholic Elementary School à Hamilton;
  • Blessed Trinity Catholic Secondary School à Grimsby;
  • Dr. G. W. Williams School à Aurora;
  • École élémentaire Carrefour des jeunes à Brampton;
  • Erindale Secondary School à Mississauga;
  • St. David Catholic School à Sudbury;
  • St. Edmund Campion Secondary School à Brampton;
  • St. Joseph Secondary School à Mississauga;
  • Stanley Mills Public School à Brampton;
  • Valley View Public School à Pickering.

Monsieur le Président, ce programme de prix annuel honore et célèbre les équipes pour la sécurité et la tolérance dans les écoles de l'Ontario pour le travail innovant qu'elles accomplissent en encourageant un milieu scolaire positif et en favorisant la réussite et le bien-être des élèves.

Nos écoles sont le théâtre d'initiatives incroyables, et je sais qu'il s'agit en grande partie du fruit du travail de ces équipes.

En cet instant où nous célébrons ce travail, je suis ravie de lancer officiellement la nouvelle édition des Prix de la première ministre pour les écoles tolérantes.

J'invite les élèves, les enseignantes et enseignants, les éducatrices et éducateurs, les parents et les membres de la communauté partout en Ontario à saluer le formidable travail de leurs équipes pour la sécurité et la tolérance dans les écoles en proposant leur candidature à un Prix de la première ministre pour les écoles tolérantes.

Le site Web du ministère de l'Éducation indiquera de plus amples renseignements sur le processus de mise en candidature dans les semaines qui viennent. Sur ce site Web, vous trouverez quelques vidéos qui présentent des initiatives visant à faire de nos écoles des lieux d'apprentissage plus sécuritaires et plus tolérants.

Monsieur le Président, la promotion du bien-être des élèves constitue l'un des objectifs clés de la vision renouvelée de l'éducation en Ontario.

En voici les autres objectifs : atteindre l'excellence, assurer l'équité et rehausser la confiance du public.

Nous sommes très fiers de notre vision renouvelée de l'éducation, et nous savons qu'elle contribuera à préparer nos élèves à un avenir brillant et fructueux.

L'éradication de l'intimidation est une condition essentielle de la réalisation de cette vision.

À vrai dire, tout le monde a un rôle à jouer en vue de créer un climat scolaire positif et de favoriser des relations saines et respectueuses...

Les comportements inappropriés tels que l'intimidation, la cyberintimidation, l'agression sexuelle, la violence sexiste et les incidents fondés sur l'homophobie, la transphobie ou la biphobie sont inacceptables.

J'encourage chaque membre de l'Assemblée présent aujourd'hui à marquer la Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention, et à continuer de promouvoir le bien-être de nos élèves afin que tout le monde se sente respecté, estimé et accepté.

Saisissons cette occasion de nous unir pour apporter un changement positif à la vie des enfants, des élèves et des familles de l'Ontario.

Je vous remercie, Monsieur le Président.