Communiqué

Quatre employeurs régionaux aident les élèves à réussir

Le gouvernement de l'Ontario rend hommage aux employeurs qui appuient l'emploi et la future carrière des élèves

Le 30 avril 2014

Le colloque de l'Association de l'éducation coopérative de l'Ontario a été l'occasion de rendre hommage à quatre employeurs de Hamilton, Barrie et Mississauga qui ont aidé des élèves de leur région à profiter d'occasions d'apprentissage pratique en préparation à leur future carrière.

Les quatre employeurs suivants ont reçu le Prix d'excellence aux employeurs exceptionnels pour avoir fourni à des élèves du secondaire une précieuse expérience de travail, notamment, des présentations sur les choix de carrière, des visites en classe, des stages d'éducation coopérative et des stages dans le cadre de la Majeure Haute Spécialisation :

Aider les élèves à réussir fait partie du plan du gouvernement en matière d'économie qui permet de créer les emplois d'aujourd'hui et de demain. Ce plan global et les six priorités qui en découlent mettent l'accent sur les plus grandes forces de l'Ontario : sa population et ses partenariats stratégiques.

Citations

« C'est avec fierté que nous rendons hommage à des employeurs qui exercent une influence positive et durable sur la vie de nombreux jeunes dans nos collectivités. En offrant une vaste gamme de possibilités d'apprentissage en milieu de travail, ils aident nos élèves à nourrir leur passion et à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour exercer leur future carrière. »
—Liz Sandals, ministre de l'Éducation

« Notre modèle de fonctionnement repose sur la collaboration et les partenariats communautaires. Les élèves font partie intégrante de nos activités quotidiennes, ce qui leur permet d'acquérir de nouvelles compétences et une solide éthique du travail, essentielles pour leur future carrière ».
—Coleen Rokoczy, éducatrice de la petite enfance, Peter Pan Co-operative Preschool

« Pour bon nombre des élèves qui viennent à St. Joseph, que ce soit dans le cadre du programme d'éducation coopérative ou comme bénévoles, ils vivent leur première expérience de travail dans les soins de la santé. Nous croyons qu'ici nous pouvons les influencer beaucoup et les encadrer dès le départ. On cherche à montrer aux élèves que le bénévolat et les stages d'éducation coopérative leur permettront d'acquérir une vaste gamme de compétences transférables que les employeurs considèrent comme des atouts. »
—Susan Zidaric Seymour, directrice des ressources bénévoles, St. Joseph's Healthcare Hamilton

« Nous sommes fiers de proposer aux élèves un large éventail de possibilités d'apprentissage en éducation coopérative ainsi que l'occasion de travailler directement avec des professionnels. De plus, les jeunes peuvent communiquer avec les personnes âgées, et vice versa, ce qui enrichit la vie des uns et des autres. »
—Sheila MacDonald, coordonnatrice des services bénévoles, Roberta Place Long-Term Care Home

« La formation et le soutien continus que nous offrons aux élèves leur permettent de mieux comprendre le champ du travail et de se fixer des objectifs personnels s'ils souhaitent faire carrière dans l'industrie. Cette formation leur permet aussi d'être bien préparés et de bien connaître les produits, les tâches à exécuter dans le salon et le service à la clientèle. Nous avons eu l'occasion d'embaucher des élèves à des divers postes à temps partiel et à temps plein au salon. »  
—John Donato, propriétaire, Donato Salon and Spa

Faits en bref

  • La province compte plus de 40 000 employeurs qui offrent aux élèves du secondaire de précieuses occasions d'apprentissage lié au travail grâce à de nombreux programmes et activités, dont l'éducation coopérative et la Majeure Haute Spécialisation.
  • Environ 42 000 élèves du secondaire sont inscrits cette année à des programmes de Majeure Haute Spécialisation, consacrant plus de 220 heures à des stages d'éducation coopérative dans leur secteur d'intérêt.
  • Le taux d'obtention de diplôme sur cinq ans en Ontario demeure stable à 83 p. 100, ce qui représente une hausse de 15 points de pourcentage par rapport à 2004, où ce taux était de 68 p. 100.
  • Le pourcentage des élèves qui obtiennent leur diplôme en quatre ans est passé de 74 p. 100 l'an dernier à 75 p. 100 cette année.

Pour en savoir plus