Subventions pour la participation et l'engagement des parents

Subventions pour la participation et l'engagement des parents destinées aux conseils d'école (2018-2019)

Conditions

  1. Le financement ne peut être versé qu'aux conseils d'école des écoles financées par les fonds publics. Il doit servir uniquement pour le projet approuvé et être utilisé conformément au budget approuvé. Toute modification de la nature et/ou des objectifs du projet doit être signalée au Ministère et au conseil scolaire. Le financement ne doit pas être utilisé pour payer des dépenses inadmissibles, telles que définies dans les lignes directrices du projet.
  2. Si la subvention ne couvre pas la totalité des coûts du projet, l'école ou le conseil scolaire est tenu de solliciter d'autres sources pour obtenir le reste des fonds. Le Ministère n'assumera aucune responsabilité pour les dépassements de coûts.
  3. Le conseil d'école récipiendaire de la subvention est responsable de la mise en œuvre et de l'accomplissement du projet.
  4. Le conseil d'école doit souligner la contribution du Ministère dans ses communiqués et ses documents imprimés, à ses conférences et ateliers, etc.
  5. Si un responsable du Ministère ou du conseil scolaire ou le vérificateur provincial en fait la demande, le conseil d'école doit lui fournir tous les documents et l'information concernant sa participation à ce programme, et lui donnera accès aux locaux où le projet est mis en œuvre, conformément à la politique du conseil scolaire.
  6. Le financement est accordé une seule fois pendant l'année scolaire. Les conseils d'école peuvent présenter des demandes les années suivantes pour financer de nouveaux projets.
  7. Le projet doit être terminé et les fonds dépensés d'ici le 30 juin 2019. Nous invitons les conseils d'école à soumettre leur rapport final dès la fin de leur projet. La date limite pour soumettre le rapport final est le 15 juillet 2019. Une copie de ce rapport doit aussi être présentée au conseil scolaire, accompagnée des factures originales et des dossiers des dépenses. Étant donné que les projets financés par le gouvernement peuvent faire l'objet d'une vérification, le conseil scolaire doit conserver ces informations pendant sept (7) ans, conformément à la politique du conseil scolaire.
  8. Si les coûts réels du projet sont inférieurs aux prévisions ou, si pour quelque autre raison, le montant complet accordé par le Ministère n'est pas utilisé pour couvrir les dépenses admissibles approuvées, le solde inutilisé constitue une dette envers le Ministère et doit être remis ou remboursé immédiatement par le récipiendaire à moins que le Ministère n'en décide autrement.
  9. Si le conseil d'école ne respecte pas les présentes conditions, le Ministère peut, à sa discrétion, récupérer ou réaffecter les fonds alloués.
  10. Sous réserve de la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée et de la Loi sur l'accès à l'information municipale et la protection de la vie privée, toute information sur cette subvention relève du domaine public et peut être communiquée sur demande à des tiers.
  11. Le conseil d'école et ses partenaires doivent respecter les lois, les règlements, les règles, les ordonnances, les décrets et les arrêtés fédéraux, provinciaux et municipaux dans l'exécution des présentes conditions.
  12. En présentant le formulaire de demande de subvention PEP 2018-2019, le récipiendaire accepte de respecter les lignes directrices et les conditions générales du programme de 2018-2019.
  13. Le récipiendaire doit respecter le Code de conduite de l'Ontario et faire preuve de respect, de civilité et de civisme dans sa collaboration avec tous les intervenants du système scolaire financé par les fonds publics.

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à votre bureau régional du ministère de l'Éducation.